Accessibilité et handicap : la mise aux normes synonyme de casse-tête pour certains commerçants

DirectLCI
Alors que les normes relatives à l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite continuent d'évoluer, les commerces, restaurants et autres établissements ouverts au public ont jusqu'au 1er octobre pour se mettre en conformité. Mais quand les locaux sont anciens, les patrons font parfois face à un sérieux casse-tête.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter