Accusés à tort de maltraitance, ces parents vont pouvoir récuperer leur fille

Accusés à tort de maltraitance, ces parents vont pouvoir récuperer leur fille

Des parents vont enfin pouvoir revivre avec leur fille dont la garde leur avait été retirée en février 2012. Un hôpital de Nancy avait par erreur pris des rougeurs pour des marques de coups alors qu'elles étaient liées à une maladie génétique.

Les articles les plus lus

Aubervilliers : une fête au commissariat en plein couvre-feu, la préfecture promet des sanctions

2000 livres et un aller-simple pour quitter le Royaume-Uni : l'offre surprenante de Londres aux citoyens de l'UE

EN DIRECT - Covid-19 : "trop tôt pour relâcher les efforts" en Europe, affirme un responsable de l'OMS

Frontière France-Belgique : de nouvelles règles s’appliquent désormais

Après la flambée due au variant, les contaminations baissent au Royaume-Uni : quels enseignements en tirer ?

Lire et commenter