Accusés à tort de maltraitance, ces parents vont pouvoir récuperer leur fille

DirectLCI
Des parents vont enfin pouvoir revivre avec leur fille dont la garde leur avait été retirée en février 2012. Un hôpital de Nancy avait par erreur pris des rougeurs pour des marques de coups alors qu'elles étaient liées à une maladie génétique.

Plus d'articles