Action anti-capitaliste dans un hypermarché : prison avec sursis

Action anti-capitaliste dans un hypermarché : prison avec sursis

DirectLCI
JUSTICE - Ils avaient envahi les travées d'un supermarché à quelques heures de la soirée de la Saint-Sylvestre. Trois hommes ont été jugés pour avoir tenté de sortir des produits de première nécessité d'un magasin Carrefour. Ils ont été condamnés à des peines de prison avec sursis.

Leur action a tourné au fisaco. Jeudi, trois individus ont été condamnés à des peines de prison avec sursis pour avoir envahi et contraint à fermer un hypermarché à quelques heures du réveillon.

Mardi une cinquantaine de personnes avaient fait irruption dans une enseigne Carrefour, non loin de Nantes, pour mener une action "anti-capitaliste". Lors de l'audience les trois prévenus ont expliqué qu'ils avaient agi dans le cadre d'une démarche dite "d'auto réduction", qui consiste à arriver à plusieurs aux caisses d'un hypermarché avec des caddies pleins de produits de première nécessité, puis à se les faire remettre gratuitement pour les redistribuer à la sortie.

Des militants de la ZAD de Notre-Dame-Des Landes

Mais le tribunal ne l'a pas entendu de cette dernière. Suite à l'intervention d'une centaine de policiers et gendarmes, les juges ont qualifié les faits de "tentative de vol en réunion" en "tentative d'extorsion en réunion".

Plusieurs militants qui ont participé à cette action ont indiqué qu'ils venaient de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes sur laquelle ils se sont installés pour en empêcher la construction de l'aéroport. Toutefois, ils ont souligné que leur action au sien du magasin Carrefour n'était en aucun cas liée à l'aéroport.

Plus d'articles

Sur le même sujet