Ados français partis combattre en Syrie : l'incompréhension de leurs camarades

DirectLCI
Deux jeunes de 15 ans, scolarisés au lycée des Arènes à Toulouse, sont partis le 6 janvier pour se battre aux côtés des combattants djihadistes. Le père de l'un d'eux en appelle au chef de l'Etat. Leurs camarades ne comprennent pas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter