Ados partis faire le djihad : "Ils n'avaient pas conscience de participer à une action terroriste"

France
DirectLCI
D'après Maître Christian Etelin, avocat d'un des deux djihadistes présumés, "il est évident" que les adolescents toulousains ont été "manipulés". Ils vont être déférés au Palais de justice de Paris ce vendredi matin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter