Aéroport de Marseille : elles croient partir en Crète et se retrouvent à Munich

Aéroport de Marseille : elles croient partir en Crète et se retrouvent à Munich

INSOLITE - Comment deux passagères ont-elles pu embarquer à bord du mauvais avion le week end dernier à Marseille ? Mauvaise compagnie, mauvaise destination et mauvaises places, les informations de leur billet d’embarquement ne laissait pourtant pas de place au doute.

Qui ne s’est jamais trompé de train ? Prendre le mauvais avion, par contre, en regard du niveau de sécurité appliqué dans les aéroports, c’est tout simplement improbable. Deux voyageuses ont pourtant réussi cet "exploit" à l’aéroport Marseille-Provence.

Samedi dernier, pensant gagner la Crète, les touristes ont posé le pied, stupéfaites, à Munich. Le journal La Provence rapporte ce mardi que les deux femmes reconnaissent avoir été bavardes et distraites. La vérification d’identité est pourtant clairement plusieurs fois prise à défaut dans cette affaire.

Sans l’ombre d’un doute

Quand les deux voyageuses se présentent à la porte d’embarquement tenue par la Lufthansa, alors qu’elles sont attendues par une compagnie charter danoise, la vérification du billet et du passeport n’éveille aucun soupçon. A l’entrée de l’avion, où un autre contrôle du billet doit être effectué, pas l’ombre d’un doute pour le personnel naviguant.

Pourtant, la place attribuée à l’une d’elle est déjà occupée par quelqu’un. Quant à la seconde passagère, le siège indiqué sur son billet d’embarquement n’existe pas. Les deux femmes, qui ne sont pas inscrites sur le plan de vol, seront donc placées par les hotesses près des issues de secours. La direction de l’aéroport, qui aurait reconnu les faits, n’était pas joignable ce mardi matin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il y a actuellement 13 cas suspects" en France, affirme Gabriel Attal

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.