Aéroport de Toulouse: le nom du futur actionnaire connu dans "un mois"

Aéroport de Toulouse: le nom du futur actionnaire connu dans "un mois"

ECONOMIE – Selon Emmanuel Macron, le ministre de l'économie, l'identité du consortium retenu pour racheter les parts de l'Etat sera connu dans quatre semaines. L'audition des différents candidats pressentis a débuté vendredi et se poursuit lundi.

L'aéroport Toulouse-Blagnac sera fixé dans un mois. Lundi matin, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a indiqué que le gouvernement rendrait sa décision "dans un mois" en ce qui concerne la privatisation partielle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

Cette déclaration intervient alors qu'en ce début de semaine, trois des quatre candidats en lice pour la reprise de l'aéroport de Toulouse, dont l'Etat cède 49,99 % du capital (sur les 60 % qu'il détient actuellement), présentaient leur offre aux collectivités locales, qui détiennent 40 % du capital, dans les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI).

Cinq candidats en lice

Ces entretiens doivent permettre de détailler les offres du consortium financier Natixis-Cube, du groupe français de construction Vinci et des investisseurs chinois de Shandong Hi Speed Group et d'un fonds d'investissement de Hong Kong, associés au groupe de logistique canadien SNC Lavalin.

Vendredi, ce sont les représentants du groupe Aéroports de Paris (ADP) associé à l'assureur Predica (Groupe Crédit Agricole) qui ont été reçus par les mêmes collectivités. L'offre financière des investisseurs chinois serait la plus haute, à près de 300 millions d'euros. Un scénario qui inquiète à Toulouse.  Le Conseil économique social et environnemental régional (Ceser) avait prévenu qu'il "ne saurait admettre qu"'un groupe chinois devienne propriétaire d'un aéroport aussi stratégique et rentable que celui de Toulouse-Blagnac".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux personnes vulnérables non vaccinées de ne pas voyager dans les zones à risque

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.