Affaire Boulin : deux nouveaux témoignages accréditent la thèse de l'assassinat

FRANCE

36 ans après la mort de l'ancien ministre du Travail, Robert Boulin, la justice avait décidé en août 2015 de rouvrir le dossier pour "arrestation, enlèvement et séquestration suivi de mort ou assassinat", alors qu'une première enquête avait conclu à un suicide. Aujourd'hui, deux nouveaux témoins accréditent la thèse de l'assassinat.
Lire et commenter