Affaire Haderer : "Pas normal qu'on ne puisse pas revenir sur une décision", pour Bilger

France
DirectLCI
"Il n'est pas normal qu'on ne puisse pas revenir sur une décision lorsqu'on a la certitude formelle de l'erreur d'un Cour d'assises qui a acquitté pour deux crimes un homme et qu'on a la certitude qu'il est au moins coupable pour l'un d'eux, qu'on ne puisse pas revenir sur une décision", a déclaré Philippe Bilger, magistrat honoraire et président de l'institut de la parole, à propos de l'affaire Haderer.

Sur le même sujet

Lire et commenter