Affaire Kerviel : la Société générale condamnée à payer plus de 450.000 euros

Affaire Kerviel : la Société générale condamnée à payer plus de 450.000 euros
FRANCE

Jérôme Kerviel a été licencié de la Société Générale début 2008, "sans causes réelles ni sérieuse" et dans des conditions "vexatoires" : ce sont les conclusions du conseil des prud'hommes de Paris, qui ne juge que l'application du contrat de travail. La banque est condamnée à verser à son ancien employé 455 000 euros. Un jugement scandaleux selon l'avocat de la partie adversaire qui va faire appel de la décision. La semaine prochaine, c'est un autre procès, au Civil cette fois, qui s'ouvre à Versailles. Il déterminera si Jérôme Kerviel devra ou pas verser des dommages et intérêts à son ancien employeur.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent