Affaire Kerviel : la Société générale condamnée à payer plus de 450.000 euros

Affaire Kerviel : la Société générale condamnée à payer plus de 450.000 euros

Jérôme Kerviel a été licencié de la Société Générale début 2008, "sans causes réelles ni sérieuse" et dans des conditions "vexatoires" : ce sont les conclusions du conseil des prud'hommes de Paris, qui ne juge que l'application du contrat de travail. La banque est condamnée à verser à son ancien employé 455 000 euros. Un jugement scandaleux selon l'avocat de la partie adversaire qui va faire appel de la décision. La semaine prochaine, c'est un autre procès, au Civil cette fois, qui s'ouvre à Versailles. Il déterminera si Jérôme Kerviel devra ou pas verser des dommages et intérêts à son ancien employeur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.