Affaire Philippe Courroye : "La raison l'a emporté"

DirectLCI
"La décision de la Garde des Sceaux remet les pendules à l'heure et apaise un climat qui s'était inutilement déchaîné" a déclaré Jean-Yves Dupeux, l'avocat de Philippe Courroye, alors qu'aucune sanction n'a été prise par Christiane Taubira dans l'affaire des "fadettes".

Sur le même sujet

Lire et commenter