Affaire Vincent Lambert : "Nous devons contester ces décisions au Conseil d’Etat"

DirectLCI
"Je ne suis pas seul à décider, nous réfléchissons de concert avec ma direction générale à faire appel", a déclaré jeudi le docteur Eric Kariger, chef du service de médecine palliative du CHU de Reims. "Cette décision de justice ne mettra nullement en cause les soins et traitements prodigués à Vincent Lambert dans notre établissement et l’accompagnement de l’ensemble de sa famille", a-t-il conclu.

Sur le même sujet

Lire et commenter