Affaire Vincent Lambert : "Personne ne remettra en cause" l'expertise médicale

DirectLCI
Le Conseil d'Etat a décidé vendredi d'ordonner une nouvelle expertise médicale sur le cas de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif chronique depuis 2008. "Personne ne pourra remettre en cause l’impartialité, l’excellence, la compétence des trois experts", a réagi Eric Kariger, chef du service de soins palliatifs du CHU de Reims.

Sur le même sujet

Lire et commenter