Affiches dans le métro : Pour Gleeden c’est oui mais pour les Chrétiens c’est non

Pour l’Abbé Grosjean, invité de LCI vendredi, la décision de retirer la mention "Pour les Chrétiens d’Orient" de l’affiche du spectacle des Prêtres est contradictoire : "la RATP préfère taire le martyr des Chrétiens d’Orient mais n’hésite pas à encourager l’adultère avec des affiches de sites extra-conjugales comme Gleeden".
FRANCE

Pour l’Abbé Grosjean, invité de LCI vendredi, la décision de retirer la mention "Pour les Chrétiens d’Orient" de l’affiche du spectacle des Prêtres est contradictoire : "la RATP préfère taire le martyr des Chrétiens d’Orient mais n’hésite pas à encourager l’adultère avec des affiches de sites extra-conjugales comme Gleeden".
Lire et commenter