Age, logement, divorce et amour de sa ville : tout ce que vous avez besoin de savoir sur les Parisiens

Age, logement, divorce et amour de sa ville : tout ce que vous avez besoin de savoir sur les Parisiens

ARCHÉTYPE - Une étude commandée par Anne Hidalgo été rendue publique ce vendredi. Elle y dépeint un portrait des Parisiens en fonctions de critères tels que l’âge, l’emploi et la mobilité.

 Une étude menée par l'Atelier parisien d'urbanisme (APUR) a été délivrée, vendredi 20 octobre, à la demande de la maire de Paris dans le cadre d'un compte-rendu de mi-mandat. Pour cette enquête, 1000 Parisiens représentatifs (âge, emploi, diversité, mobilité) de la ville ont été interrogés. Et de ces caractéristiques, découlent un portait précis des habitants de la capitale..

Jeune et Parisienne d'adoption

Paris recense 2.125.000 habitants. Parmi eux, 53% sont des femmes contre 47 % d'hommes. Les Parisiennes représentent un tiers des habitants du Grand Paris. Les natifs de la ville s'y font rares (seulement 22% de la population). On y dénombre 131.000 arrivées annuelles, dont 60% ont entre 15 et 29 ans. 

Championne de France des mariages

Il n'est pas si rare d'être en couple à Paris. Un habitant sur deux vit en famille (dans 31 mètre carré en moyenne) et le taux de natalité (12,8 pour 1000) demeure au-dessus de la moyenne nationale (11,8). il s'avère aussi que l'on y célèbre plus d'unions  que partout ailleurs dans l'Hexagone. L'étude APUR (dont les sources sont notamment l'Insee et le Ministère de la justice) dénombre  4,5 mariages par jour contre 3,5 dans le reste du pays... et six fois plus de mariages homosexuels

En outre, Paris ne fait pas figure de ville de l'instabilité conjugale,  car les divorces ne sont pas plus présents qu'ailleurs. Un mariage sur deux s'y solde par une séparation.

Plus actifs et mobiles

Dans la ville lumière, une personne sur deux (49%) a un travail. 75% des habitants de Paris de 16 à 64 ans y sont actifs, contre 70% en 1999. L'enquête rapporte que 7,8% d'entre eux sont demandeurs d'emploi. C'est nettement moins que le chiffre national (9,7%).

En ce qui concerne les transports, les Parisiens sont nombreux à se déplacer à pied (un sur deux). Ils sont 32% à avoir recours aux transports en commun et 10% à la voiture. Presque la moitié des habitants désire le développement de modes de déplacements de navettes autonomes et fluviales. 

Lire aussi

Le Parisien aime sa ville et le partage

93% des Parisiens aiment leur ville et 80% se déclarent fiers d'y résider. Ses habitants plébiscitent en premier lieu la beauté de la métropole, puis la diversité de ses activités et les moyens de transport mis à disposition pour s'y rendre. Leurs activités favorites consistent à flâner dans la rue, boire un verre ou faire du sport en plein air. Mais le Parisien a tout de même plusieurs poids sur les épaules, à commencer par le niveau des loyers, les incivilités et la pollution.

Ils sont aussi nombreux à donner du temps pour les autres. Près de 3 Parisiens sur 10 consacre 220 heures en moyenne par an à une activité bénévole. La moitié d'entre eux émet également le souhait que les personnes en difficultés (sans-abri, personnes âgées, situation de handicap) soient encore plus aidées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.