Agnelet condamné pour l’assassinat d’Agnès Le Roux : "Une déception cruelle"

DirectLCI
La Cour d’assises d’Ille-et-Vilaine a condamné vendredi Maurice Agnelet à 20 ans de réclusion criminelle pour l’assassinat en 1977 d’Agnès Le Roux. "C’est évidemment une déception cruelle pour l’avocat de la défense que je suis", a réagi Me François Saint-Pierre, ajoutant qu’il pourrait il y avoir un possible "pourvoi en cassation".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter