Agression à la hache à Toulouse : cinq personnes mises en examen

FRANCE

JUSTICE – Moins d’une semaine après l’agression d’un jeune homme à la sortie d’une boîte de nuit, cinq personnes, dont le porteur présumé du coup de hache, ont été interpellées.

Il aura fallu quelques jours aux enquêteurs de la sûreté départementale de Haute-Garonne pour mettre la main sur l’auteur présumé de l’agression à la hache survenue dimanche dernier , à la sortie d’une discothèque toulousaine. Grâce aux constatations sur place ainsi qu’aux témoignages, l’individu ainsi que quatre autres protagonistes ont en effet été arrêtés en fin de semaine.

Tous ont été mis en examen, le porteur présumé du coup de hache pour "tentative d’homicide" et les quatre autres pour "violences en réunion", révèle ce matin La Dépêche du Midi. Parmi eux, deux personnes se trouvaient dans le groupe de la "victime principale", un jeune homme de 25 ans violemment frappé à coup de hache suite à l’altercation entre les deux bandes.

La victime est toujours dans un état inquiétant

Cette incarcération aurait été "décidée au regard de la gravité des blessures d'une des victimes, pas au regard de la réalité des actes commis", a indiqué l’un de leurs avocats qui a précisé que son client était "proche de la victime principale et victime lui-même".

Les circonstances de l’agression devraient en tout cas rapidement s’éclaircir. En attendant, la victime est restée hospitalisée toute la semaine en neurochirurgie dans un état critique. Malgré une légère amélioration, sa situation demeurerait toujours inquiétante.

Lire et commenter