Agression au gaz lacrymogène à l'hôpital de Trappes

DirectLCI
Une quinzaine de personnes ont fait irruption aux urgences de l’hôpital de Trappes dimanche pour asperger un patient de gaz lacrymogène. Si aucune personne n'a été blessée, cet incident témoigne des actes violences dans les services d'urgence.

Plus d'articles

Lire et commenter