Agression de deux militants d'extrême gauche : cinq jeunes mis en examen

Agression de deux militants d'extrême gauche : cinq jeunes mis en examen

France
DirectLCI
FAITS DIVERS - Alors qu'une manifestation a rassemblé samedi près de 700 personnes en centre-ville de Lyon, cinq jeunes, militants d'extrême droite, ont été mis en examen après l'agression au couteau de deux adolescents le 14 février dernier.

Ce samedi, à l'appel du collectif contre l'extrême droite,Vigilance 69, près de 700 personnes s'étaient rassemblées dans le centre-ville de Lyon pour dire non au fascisme et ses violences. Il y a tout juste une semaine, deux jeunes de 16 et 17 ans, militants d'extrême gauche avaient en effet été agressés par cinq militants d'extrême droite lors d'une rixe qui s'est produite dans le quartier de la Saint-Jean (Ier arrondissement), à Lyon. 

Une ITT de plus de 8 jours

Après avoir été placés en garde à vue, les cinq jeunes, tous membres d'un groupuscule d'extrême droite nouvellement basé dans le quartier Saint-Jean, ont été mis en examen : l'un d'eux pour "violences avec arme par plusieurs personnes ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de 8 jours" et les quatre autres pour "violences par plusieurs personnes". C'est l'exploitation des images de vidéosurveillance du quartier qui avaient permis à la police d'identifier les agresseurs, originaires de la région lyonnaise et de la Loire. Ils ont également été placés sous contrôle judiciaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter