Agression xénophobe en Corse : "Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac"

DirectLCI
Quatre jours après les tensions et les dérapages racistes, les nationalistes revendiquent lundi une "conception ouverte et généreuse du peuple corse". Pour Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse, "Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac, il faut faire la différence entre ceux qui ont exprimé leurs émotions et ceux qui sont racistes, manipulés par des groupuscules".

Plus d'articles