Aide juridictionnelle : "Les avocats seront présents lorsqu'il y a des questions de liberté"

FRANCE
À l’appel du conseil national des barreaux, qui réunit tous les bâtonniers de France, les avocats de l'aide juridictionnelle débutent leur grève ce mardi. D'ores et déjà, des demandes n'ont pas été assurées. Pierre-Olivier Sur, bâtonnier de Paris, a expliqué sur LCI que les avocats seront "présents à côté de ceux qui risquent de partir en détention ou de ceux qui sont placés en garde à vue".
Lire et commenter