Ain : il tue son chat à coups de boîte aux lettres

FRANCE
DirectLCI
FAIT DIVERS – Mercredi dernier, un homme de 30 ans habitant Bourg-en-Bresse a été condamné à quatre mois de prison ferme. Il avait jeté un de ses chats du deuxième étage avant de mettre fin aux jours du second.

La cruauté n'a parfois pas de limite. La semaine dernière, un homme 30 ans domicilié à Bourg-en-Bresse a été condamné à quatre mois de prison ferme avec interdiction définitive de détenir un animal de compagnie. Et pour cause.

Le 21 mars, cet agent d'entretien était revenu chez lui après avoir trop bu. En ouvrant la porte de son appartement situé au deuxième étage, il se rend compte que ses deux chats ont mis la pagaille. Le canapé est plein d'urine, la litière est renversée sur le sol…

Il écrase la tête de l'animal

Hors de lui, le trentenaire donne alors un coup de balayette au plus petit de ses félins puis le balance par la fenêtre. Il attrape alors le second matou et le projette dans les escaliers de l’immeuble, avant d'écraser à plusieurs reprises la tête de l'animal contre une boîte aux lettres qui s’était probablement détachée, jusqu’à ce que mort s'en suive.

La Société protectrice des animaux ( SPA) avait logiquement déposé plainte pour "sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique." D'après le journal Le Progrès , l'autre chat a survécu à sa chute du deuxième étage. Victime d’une fracture à la patte, il a été confié au refuge SPA de Dompierre-sur-Veyle.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter