Air Cocaïne : "L’espagnol m’est insupportable", raconte Pascal Fauret

France
DirectLCI
Au lendemain de la révélation de sa fuite rocambolesque de la République dominicaine dans l’affaire "Air Cocaïne", le pilote Pascal Fauret a évoqué la barrière de la langue pour communiquer lors d’une conférence de presse ce mardi. "Je suis arrivé en République dominicaine sans parler deux mots d’espagnol. Je le comprends de mieux en mieux mais cette langue m’est insupportable", a indiqué le pilote.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter