Airbnb : la colère des hôteliers

DirectLCI
SEPT A HUIT. Devant le succès des location saisonnière type Airbnb, les hôteliers s'organisent. L'an dernier, leur taux d'occupation a baissé de 8 %. Nathalie qui gère l'hôtel de son beau-père à Saint-Louis livre son témoignage et se demande si son métier ne va pas s'éteindre. Dans le même temps, un groupement d'hôteliers souhaite dénoncer la concurrence du célèbre site américain, jugée déloyale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter