Alcool : moins d'excès, oui mais attention au "binge drinking"

Alcool : moins d'excès, oui mais attention au "binge drinking"

Selon une enquête Ifop, la consommation d’alcool est en baisse chez les Français qui privilégieraient désormais la qualité à la quantité. Pourtant, chez les jeunes, le "binge drinking", pratique consistant à boire le plus possible dans un laps de temps très court, ne cesse de se répandre et n'est pas sans danger pour la santé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Olivier Véran se dit prêt à bloquer l'exportation de vaccins en cas de besoin

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

Lire et commenter