Alerte à la pollution aux particules fines : d’où vient-elle ?

DirectLCI
Nous en aspirons 15.000 litres chaque jour. L’air, aussi vital à notre organisme que l'eau ou le soleil, est depuis une semaine très pollué. Le niveau d'alerte maximum aux particules a été atteint mercredi sur près d'un tiers du territoire. D'où vient cette pollution ? La qualité de l'air s'est-elle dégradée ces dernières années ? Éléments de réponse.

Sur le même sujet

Lire et commenter