Alexandre Grothendieck, le génie des maths disparu, vivait en ermite en Ariège

FRANCE

DISPARITION - Alexandre Grothendieck est décédé à l'âge de 86 ans jeudi en Ariège, où il vivait depuis près de vingt-cinq ans. Son approche des mathématiques a révolutionné la discipline.

Il a travaillé sur les plus grands problèmes mathématiques. Alexandre Grothendieck est mort jeudi à l'hôpital de Saint-Girons (Ariège) à l'âge de 86 ans.

Celui qui était considéré par ses pairs comme un génie vivait reclus et en ermite depuis les années 90 dans le petit village ariégeois de Lasserre. Enfant, il se découvre une passion pour les mathématiques.

Médaille Fields en 1966

Après des études scientifiques à Montpellier, il poursuit ses activités à Paris auprès de mathématiciens renommés. Il se distinguera notamment en apportant les solutions à 14 problèmes en quelques mois … sur lesquels des spécialistes butaient depuis des années !

En 1966 il reçoit la médaille Fields, l'équivalent du prix Nobel de mathématiques. Alexandre Grothendieck "était un visionnaire et un bâtisseur, qui pensait que les maths devaient être 'naturelles'. Il a donné maints exemples où les obstacles sur lesquels on butait disparaissaient d'eux-mêmes, comme par magie, quand on introduisait le bon concept, au bon endroit", explique Michel Raynaud, grand spécialiste de la géométrie algébrique.

Reclus en Ariège depuis 1990

Adepte des thèses écologistes et antimilitaristes dans les années 70, Alexandre Grothendieck s'éloigne du milieu des mathématiques alors que les universités les plus réputées lui font des ponts d'or pour s'attacher ses services.

Il les refusera toutes, préférant s'installer dans les Pyrénées. Fâché avec sa famille, ses proches et même ses voisins, il vivait seul et retiré du monde. Personne ne pouvait entrer dans sa maison. De celui que beaucoup considèrent comme un génie, il ne reste que 20 000 pages de notes et de calculs qu'il a confiées à un ami il y a 25 ans: les vestiges sont conservés dans des boites en carton à l'université de Montpellier. Les seules traces existantes d' Alexandre Grothendieck.

Lire et commenter