"Allez, Nantais, jouez !"... L’hymne du FC Nantes, version symphonique, ça a de la gueule !

FRANCE
INSOLITE – "Allez, allez, allez Nantais jouez !" D’ordinaire, l’hymne est entonné à la Beaujoire, par les supporteurs les jours de matchs. Mais l’orchestre national des Pays de la Loire et son chœur viennent d’en enregistrer une version. Ca vaut le détour.

Violons, violoncelles, harpes, percussions, cuivres… La centaine d’instrumentistes de l’orchestre national des Pays de la Loire est réunie autour du chef de l’orchestre Pascal Rophé. Les musiciens sont prêts, les partitions bien installées. Un coup de baguette et c’est parti… Sur la vidéo, postée mercredi sur le site de l’ONPL , l’orchestre entonne un morceau.

Puissance des violons, chœur qui se donne à plein poumon, envolées de percussions… Tout y est pour vibrer. Sauf que l’air interprété n’est pas vraiment du classique. Les chanteurs entonnent en effet : "Allez allez, allez Nantais jouez/Tous avec vous les jaunes et verts/ D'un seul élan et sur un seul air/Nous vous crions Nantais gagnez."

Football et poésie

C’est bien l’hymne du club de football de Nantes FCNA , revisité en mode version symphonique. Un air plus souvent entonné par les milliers de spectateurs du stade de la Beaujoire, sur fond de sirènes et de pétards et de voix parfois fausses de supporteurs… Ca change !

Trois élèves du conservatoire national supérieur de musique ont en effet composé trois orchestrations différentes de cet hymne, dont seul un extrait est présenté dans la vidéo mise en ligne. Les versions vont être proposées au FCN, qui n’en retiendra qu’une seule… Alors, qui a dit que le foot, ce n’était pas de la culture ? Voire, même, de la poésie, comme le prouve l’hymne, dont décidément on ne se lasse pas. Alors, pour le plaisir et pour l'entonner derrière son ordinateur, un dernier couplet : "Vous êtes pour nous des champions/ les magiciens du ballon rond/Portez bien haut notre fanion, la fierté de notre région "

Lire et commenter