Alpes-Maritimes : un été 100% culture

FRANCE
DirectLCI
CULTURE – C’est en grande pompe, avec tapis rouge et musiciens accordés, qu’Alain Frère (le Vice-Président du Conseil Général des Alpes Maritimes) et Eric Ciotti (le Président du Conseil Général des Alpes Maritimes) ont présenté les soirées estivales.

Démocratiser la culture. C’est le mot d’ordre de cette nouvelle édition des Soirées estivales. Ainsi, cette année Alain Frère, le vice-président du Conseil général des Alpes-Maritimes veut pousser les frontières de la manifestation jusque dans l’arrière-pays. "C’est un événement pour ces petites communes car, pendant ces soirées, il y a plus de spectateurs que d’habitants". Sans oublier que ce sera l’occasion, pour les touristes comme les azuréens, de (re)découvrir ces villages.

Pas moins de 415 spectacles, joués dans 150 communes, seront en accès libre et gratuit. "Le Conseil général prend en charge 100% des coûts" souligne Eric Ciotti, ce qui représente un investissement d’un million d’euros pour un soutien à une cinquantaine de festivals. Le second objectif de ces rendez-vous musicaux est de soutenir les petites formations. Enfin il convient de noter que les plus jeunes ne seront pas oubliés par le programme 2014 : des festivals de musique actuelle sont aussi à l’ordre du jour avec, entre autres, Crossover et les Plages Electroniques.

Deux anniversaires

Cette année, le thème principal est la commémoration du centième anniversaire de la Grande Guerre. A cette occasion, différentes histoires ayant affecté les familles du département seront racontées, notamment avec le festival du conte et des mots. La seconde célébration concernera la fondation Maeght qui fête, cette année, ses 50 ans. Elle accueillera "le plus gros événement culturel de l’année" avec son exposition "Face à l’œuvre".

En plus de la gratuité, le Conseil Général nous promet de l’exclusivité : un spectacle avec un sosie de Barry White est prévu. Avis aux amateurs !

Lire et commenter