Animaux "doués de sensibilité" : "Ce n’est pas une question de sensiblerie mais de respect"

FRANCE

L'Assemblée nationale a adopté jeudi soir une disposition qui reconnaît aux animaux la qualité symbolique "d'êtres vivants doués de sensibilité". "Ce n’est pas une question de sensiblerie, c’est une question de respect pour des êtres vivants", estime la députée EELV Laurence Abeille.
Lire et commenter