Anonymous contre islamistes : tirs croisés de cyber-attaques

Des centaines de sites d'institutions françaises ont été piratés depuis l'attentat contre Charlie Hebdo par des hackers se revendiquant comme islamistes. En réponse, les Anonymous ont piraté les comptes Twitter ou Facebook qu'ils jugent proches des islamistes radicaux.
FRANCE

Des centaines de sites d'institutions françaises ont été piratés depuis l'attentat contre Charlie Hebdo par des hackers se revendiquant comme islamistes. En réponse, les Anonymous ont piraté les comptes Twitter ou Facebook qu'ils jugent proches des islamistes radicaux.
Lire et commenter