Antibes : ils menacent une boutique qui affiche "Je suis Charlie"

Antibes : ils menacent une boutique qui affiche "Je suis Charlie"

FAIT DIVERS - Des jeunes se sont introduits jeudi dans un magasin à Antibes qui avait mis en place une affiche "Je suis Charlie". Une plainte a été déposée.

Le propriétaire du Comics strips café n’aurait jamais cru que son geste d’hommage en arriverait là. Dans l’après-midi du jeudi 8 janvier, une bande de jeunes s’est introduite dans son magasin antibois le menaçant de "péter" sa vitrine s’il ne retirait pas ses affiches en hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo.

"Tu insultes le Prophète avec tes affiches." Laurent, propriétaire du magasin de bandes dessinées Comics strips café sait qu’il ne sert de discuter. Face à lui, une bande de jeunes vient de faire irruption dans sa boutique et menacent de casser sa vitrine. En cause ? Une série de clichés des unes de Charlie Hebdo en guise d’hommage dont certaines caricaturent Mahomet. Après une discussion stérile, la bande repart sans heurts.

"Il s’est excusé plusieurs fois"

Une plainte a été déposée. "On ne voulait pas en arriver là mais la mairie a insisté", confiait Laurent après être sorti d’une confrontation avec l’un des jeunes au commissariat d’Antibes. "On a demandé de l’indulgence pour la suite. Il n’a que 17 ans. Il s’est excusé plusieurs fois pour son geste. On ne veut pas mettre de l’huile sur le feu", ajoutait Laurent qui se désole que son geste prenne de telles proportions : "Il s’agit juste d’un hommage. Ça me tenait à cœur."

P { margin-bottom: 0.21cm; }

La police a procédé à l'interpellation d'un mineur de 17 ans domicilié à Nice. Après une garde à vue au commissariat d'Antibes, le jeune homme a été déféré au parquet de Nice. Un frère aîné de ce mineur, qui avait appelé le commissariat d'Antibes pendant sa garde à vue pour menacer les policiers, a été à son tour interpellé samedi, selon le parquet de Nice. Il doit être jugé lundi matin en comparution immédiate devant le tribunal de Grasse pour "menaces sur personnes dépositaires de l'autorité publique". Présenté au juge des enfants, le mineur pour sa part a été libéré et fait l'objet d'une simple mesure de réparation, a indiqué le parquet de Nice.

LIRE AUSSI
>> Attentat contre Charlie Hebdo : suivez la prise d'otage en direct

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

"Papy et mamie dans la cuisine" à Noël : torrent d'indignation après le conseil du Pr Salomon

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

EN DIRECT - Jean Castex détaille la levée du confinement : suivez sa conférence de presse sur TF1 et LCI

Lire et commenter