Anticipation des attentats : "Il manque la boule de cristal", selon cet ancien commissaire

DirectLCI
Malgré tous les moyens mis en place par le gouvernement pour anticiper les attentats, ceux-ci ne cessent de se multiplier. Selon Georges Moreas, ancien commissaire principal, "il manque la boule de cristal". Il estime également que la création d'un service de renseignement unique serait contre-productif.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter