Antony Gautier, un arbitre au conseil municipal

Antony Gautier, un arbitre au conseil municipal

PORTRAIT- Le nouvel adjoint aux sports de Martine Aubry n’est pas un inconnu pour les amateurs de football. Quand il ne fait pas de politique, Antony Gautier est arbitre professionnel.

Depuis sa nomination au poste d’adjoint aux sports de Martine Aubry, il a ajouté l’écharpe tricolore à ses traditionnels cartons jaunes et rouges. "J’ai toujours été de gauche, explique-t-il. Je me suis engagé au PS en 2009 et j’ai soutenu Martine Aubry lors des primaires, puis j’ai intégré le pôle sport mené par Valérie Fourneyron pendant la campagne présidentielle."

Depuis 2007, il officie aussi lors des rencontres de Ligue 1. Depuis 2010, le Lillois, âgé de 36 ans, arbitre également des rencontres de Ligue des champions, d’Europa League et des matches internationaux. "C’est une vraie passion mais je ne pensais pas arriver si haut, raconte ce père de 3 nfants qui est aussi professeur de mathématiques à l’université Lille I. Cela s’est fait petit à petit à force de travail et de détermination."

"Il suffit d’être organisé"

Des qualités qui sont sans doute à l’origine de la sollicitation de Martine Aubry pour ce nouveau mandat. Six ans durant lesquels il a pour objectif de développer le "sport santé" à Lille. La Ville veut aussi être plus souvent candidate pour accueillir des événements sportifs internationaux. Mais pas question d’abandonner l’arbitrage. Et tant pis s’il n’a pas une minute à lui. "Tout est question d’organisation, relativise-t-il. Je fais des choses qui me passionnent, c’est plus facile. Je reprends l’entraînement le 15 juin avant d’attaquer la saison début août."

Reste qu’il ne sera jamais prophète en son pays. En tant que Lillois, Antony Gautier ne pourra jamais arbitrer le Losc en match officiel. "C’est la règle, explique-t-il. J’ai arbitré partout mais le stade Pierre-Mauroy est celui que je connais le moins bien."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.