Après la culture, Marseille se met au sport

Après la culture, Marseille se met au sport

DISTINCTION - La cité phocéenne a été désignée Capitale européenne du sport en 2017. Marseille était en concurrence avec la capitale bulgare, Sofia.

Et de deux titres ! Après avoir été choisie Capitale européenne de la culture en 2013, la ville de Marseille a été désignée Capitale européenne du sport en 2017, a annoncé hier le maire, Jean-Claude Gaudin. Marseille était en concurrence avec la capitale bulgare, Sofia.

"Accessibles à tous"

Le 15 septembre, l'adjoint aux Sports, Richard Miron, avait détaillé les "trois objectifs" de la mairie : "Le développement économique, la cohésion sociale et l'intensification de la rénovation de nos équipements". "L'intérêt de ce label, c'est d'axer le développement économique sur le sport", avait précisé l'élu. Parmi les pistes pour en profiter, il avait évoqué la création d'une faculté de formation aux métiers commerciaux et industriels du sport, l'aménagement d'une zone d'activités autour des industries du sport ou encore un festival autour des sports et jeux traditionnels des anciennes Capitales européennes du sport.

Lors de la remise de la candidature au jury , le nageur Frédérick Bousquet, conseiller municipal délégué à ce dossier, avait quant à lui déclaré : "Mon idée derrière ce label, c'est de mettre en avant le sport (...) Il y a des centaines de disciplines sportives qui ont besoin d'être soutenues et rendues accessibles à tout le monde."

Un budget de 70 millions d'euros par an


Attribué pour la première fois en 2001 à Madrid, ce titre distingue les villes où le sport représente un vecteur d'intégration de toutes les catégories sociales et qui respectent l'éthique ainsi que le rôle du sport dans l'amélioration de la qualité de vie, de la santé physique et psychologique des habitants.

"Cette nouvelle marque de confiance apportée à Marseille est le signe incontestable de son attractivité nouvelle", s’est réjoui mardi Jean-Claude Gaudin. "Chaque année, la municipalité consacre un budget de 70 millions d'euros aux sports et à la jeunesse afin de proposer aux 220 000 pratiquants et aux 1 500 clubs, toutes disciplines confondues, des équipements à la hauteur de son potentiel", a-t-il précisé

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.