Après la fausse alerte dans le vol Air France, la sécurité aérienne pose question

Après la fausse alerte dans le vol Air France, la sécurité aérienne pose question

Après la fausse alerte à la bombe dans le vol Air France qui a contraint l'avion à se poser à Mombasa, au Kenya, la sécurité aérienne est au cœur des débats. Déjà renforcé depuis le 11 septembre 2001 mais également après les attentats du 13 novembre dernier, le dispositif est, selon le journaliste spécialiste en aéronautique Michel Polacco, parfaitement au point. D'après lui, des mesures de sécurité supplémentaires seraient tout bonnement impossibles à appliquer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, disparu en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.