Après les attentats de Bruxelles, les transports parisiens sous haute surveillance

DirectLCI
À l’aéroport d’Orly, ce mercredi matin, le renforcement "Vigipirate" est déjà bien visible. Contrôles aléatoires de véhicules aux accès des aérogares, patrouilles de militaires en armes, de policiers et de CRS, une présence qui remplit sa fonction auprès de certains voyageurs. Pour les usagers, le stress reste tout de même important. Le déploiement des forces de police est beaucoup moins visible dans le métro, mais la vigilance est de rigueur pour les Franciliens. Devant la gare du Nord, un important dispositif a été installé. "Résister et continuer à vivre comme avant", c’est l’état d’esprit de la plupart des personnes interrogées ce matin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter