Après trois siècles d’expertise, la maison de l’orfèvrerie française Odiot menacée

DirectLCI
Depuis plus de 40 ans, Michel répète ces mêmes gestes ancestraux. Entre ses mains d'orfèvre, après une quarantaine d'heures de travail, l'argent massif devient une pièce à part. De la vaisselle fabriquée pour Louis XIV aux chandeliers qui trônent dans les palais de la République, l’entreprise Odiot, fondée en 1690, a plus de trois siècles de savoir-faire. Un savoir-faire aujourd'hui menacé. Les commandes tombent au compte-goutte et celles de l'Etat français sont plus rares que jamais.

Plus d'articles

Lire et commenter