Armée : "7500 postes ne seront pas supprimés"

FRANCE
François Hollande dirigeait ce mercredi un conseil de Défense. Le chef de l'Etat avait déjà demandé que les diminutions d'emploi prévues dans l'armée soient ralenties. Il a confirmé que "7500 postes ne seront pas supprimés" rapporte Valérie Nataf, envoyé spécial de TF1.
Lire et commenter