Arrestation de Salah Abdeslam : la police belge et la presse mises en cause

DirectLCI
Quelques heures après l’arrestation de Salah Abdeslam les polémiques sont apparues. La police belge a reproché à la presse française d’avoir dévoilé trop tôt la présence des empreintes de Salah Abdeslam dans l’appartement de Forest. Les autorités avaient demandé à la presse d’attendre pour plus de sécurité. Samedi, le député de droite Alain Marsaud, a lui fortement critiqué les services belges : "La naïveté des Belges nous a coûté 130 morts " a-t-il affirmé dans un entretien au journal belge Le Soir. Une sortie qualifiée de populiste en Belgique. Une attaque "déplorable" et "malvenue" pour le ministre belge des Affaires étrangères.

Sur le même sujet

Lire et commenter