Arrestation de Salah Abdeslam : la police belge et la presse mises en cause

Arrestation de Salah Abdeslam : la police belge et la presse mises en cause

Quelques heures après l’arrestation de Salah Abdeslam les polémiques sont apparues. La police belge a reproché à la presse française d’avoir dévoilé trop tôt la présence des empreintes de Salah Abdeslam dans l’appartement de Forest. Les autorités avaient demandé à la presse d’attendre pour plus de sécurité. Samedi, le député de droite Alain Marsaud, a lui fortement critiqué les services belges : "La naïveté des Belges nous a coûté 130 morts " a-t-il affirmé dans un entretien au journal belge Le Soir. Une sortie qualifiée de populiste en Belgique. Une attaque "déplorable" et "malvenue" pour le ministre belge des Affaires étrangères.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary-sur-Mer : deux personnes extraites des décombres, l'une d'elles inconsciente

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 12.000 patients à l'hôpital, près de 2200 en réanimation

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.