Assaut à Saint-Denis : "On peut s'attendre au pire", affirme l'ancien chef de groupe du GIGN

Assaut à Saint-Denis : "On peut s'attendre au pire", affirme l'ancien chef de groupe du GIGN

Une intervention massive du raid, l'unité d'élite de la police nationale, est en cours mercredi à Saint-Denis, en banlieue parisienne, dans le cadre de l'enquête sur les attaques terroristes de vendredi. Plusieurs personnes sont retranchées dans un appartement du centre-ville de cette ville. Des échanges de coups de feu ont éclaté entre ces individus et les policiers. Les explications de l'ancien chef de groupe au GIGN, Jean-Luc Calyel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : Omicron désormais dominant en Europe

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.