Assaut à Saint-Denis : "On risque d'avoir encore une opération kamikaze", affirme Roger Marion

DirectLCI
Des échanges de tirs nourris ont débuté vers 04h30, ce mercredi, à Saint-Denis, près de Paris. Plusieurs hommes sont retranchés dans un appartement. La raid est sur place. Sur LCI, l'ancien chef de la division nationale anti-terroriste, Roger Marion, dans cette opération il y a deux risques : des appartements piégés à l'explosif, ou bien des kamikazes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter