Attaque déjouée dans le 18e : l’assaillant abattu, le récit des faits

DirectLCI
Un an jour pour jour après l'attentat contre le journal Charlie Hebdo, un homme a été abattu devant un commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris. L’individu était armé d’une feuille de boucher et d’une ceinture d’explosif qui s’est avérée factice. Selon le parquet de Paris, un papier avec un drapeau du groupe État islamique et une revendication "non équivoque" en langue arabe ont été retrouvés sur le corps de l'agresseur. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie.

Sur le même sujet

Lire et commenter