Attaque du Thalys : "Il faudrait contrôler les bagages"

DirectLCI
Suite à l’attaque avortée du Thalys vendredi dernier, le dispositif de sécurité a été renforcé. Plus de policiers et d'agents de la sûreté ferroviaire sur le quai de Bruxelles midi. Pourtant, côté passagers, l'inquiétude subsiste. Précisions de Sébastien Hembert, notre envoyé spécial à Bruxelles.

Sur le même sujet

Lire et commenter