Attaqué, le boulanger se réfugie… dans le frigo

Attaqué, le boulanger se réfugie… dans le frigo

FAIT DIVERS – L’employé d’une boulangerie de Rezé prenait son service, quand deux hommes ont fracturé la porte d’entrée, dans la nuit de vendredi à samedi.

C’est bien connu, les boulangers travaillent en horaires décalés. Mais visiblement, les deux cambrioleurs l’avaient oublié. Vendredi en effet, deux hommes ont fracturé la porte d’entrée d’une boulangerie à Rezé. Il est aux environs de 23h30, les malfaiteurs pensent être tranquilles pour accomplir leur forfait. Ils ont bien préparé le coup, rapporte Ouest-France : ils ont le visage cagoulé, sont équipés d'un couteau et une masse pour défoncer le coffre-fort.

Repartis les mains vides

Mais ils ont oublié un détail : un employé vient en effet d’arriver pour préparer la fournée du lendemain. Après avoir découvert l'homme, les agresseurs l’auraient "giflé", d’après Ouest-France. Mais il parvient à s’échapper et se réfugie dans la chambre froide de la boulangerie.

Les voleurs le laissent partir et choisissent de s’attaquer au coffre. Ils lui assènent une série de coups de masse, en vue de l’éventrer. Peine perdue: leur mode d’action n’est pas efficace. Ceux-ci choisissent finalement de repartir... les mains vides.  Une enquête de police a été ouverte pour retrouver leur trace.

A LIRE AUSSI >> Le boulanger et sa pelle à farine à la rescousse du bijoutier braqué

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.