Attentat à Charlie Hebdo : "Le crayon n'est pas une arme" affirme Geluck

Attentat à Charlie Hebdo : "Le crayon n'est pas une arme" affirme Geluck

Le dessinateur Philippe Geluck a "perdu des amis" dans l'attaque terroriste au siège du journal Charlie Hebdo ce mercredi. Il ne comprend pas "comment on peut opposer des kalachnikov à des crayons". Le "crayon n'est pas une arme" affirme-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.