Attentat à Nice : des mesures de fond nécessaires qui produisent des effets sur le long terme

DirectLCI
L'absence de fichage du tueur de Nice, seulement connu de la police pour des délits de droit commun, montre les limites de la lutte anti-terroriste. Selon Frédéric Delpech, les mesures à prendre nécessitent très probablement des "reformatages discrets" qui agiront sur le long terme.

Plus d'articles

Lire et commenter