Attentat de Nice : comment va se dérouler la cérémonie de commémoration ?

HOMMAGE - François Hollande rendra samedi 15 octobre à Nice un hommage national aux victimes du 14 juillet. Une cérémonie organisée pour la première fois hors de Paris, trois mois après le carnage qui a fait 86 morts.

La cérémonie organisée à Nice devait avoir lieu ce vendredi, soit trois mois jour pour jour après l'attentat qui avait fait 86 morts, dont 15 enfants ou adolescents, sur la Promenade des Anglais, après le feu d'artifice de la fête nationale. En raison des intempéries, elle a été reportée au samedi 15 octobre.

Lire aussi

Elle doit rassembler plus de 2000 personnes autour du président de la République sur la Colline du Château, près du Vieux-Nice. 200 proches de victimes décédées et plus de 1000 victimes, proches de victimes et personnes choquées seront présents, a indiqué Juliette Meadel, secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes. 


Autour d'eux, plus de 250 personnalités nationales, issues du monde politique, religieux ou membres du gouvernement, 400 élus locaux, comme Christian Estrosi, président (LR) de la région PACA, Eric Ciotti, député (LR) des Alpes-Maritimes, ou encore le maire (LR) de Nice Philippe Pradal. Les représentants de 19 pays étrangers seront également présents. 

Lire aussi

Certaines familles sont arrivées à Nice dès jeudi soir et sont logées gratuitement dans des hôtels de la ville. Au total, près de 500 chambres sont mises à leur disposition et 150 taxis assureront leurs déplacements à titre gracieux.


Outre les familles niçoises ou venues de la France entière, 19 nationalités seront représentées car beaucoup de victimes étaient d'origine étrangère : Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Tunisie ou Ukraine. Elles pourront, si elles le souhaitent, se confier à des psychologues dès vendredi et samedi, après la cérémonie. Pour certains, assister à cette cérémonie constitue aussi un premier retour dans la ville depuis l'attentat.

La cérémonie sera fermée au public et retransmise en direct à la télévision, sans écran géant dans Nice. Elle débutera à 11h00 par une minute de silence. Les noms des 86 victimes seront ensuite lus et une rose blanche sera déposée pour chacun d'entre elles par des élèves d'un lycée de Nice. 


Un texte sera lu par Cindy Pellegrini qui a perdu six membres de sa famille dans l'attentat. Après la lecture de ce texte, le chanteur Julien Clerc prêtera sa voix aux disparus. "C'est un artiste qui aime la ville de Nice", confie Vincent Delhomel-Desmarest, membre de l'association Promenade des Anges : 14 Juillet, créée en août dernier.  Il sera suivi du chœur des enfants de l'Opéra de Nice.


Le chef de l'Etat devrait prononcer un discours de clôture dédié aux victimes et à la ville de Nice. 

Lire aussi

En vidéo

Attentat de Nice : "J'ai l'impression que je vais me réveiller et que je vais retrouvez ma vie d'avant"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Nice

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter