Attentat de Nice : au chevet des jeunes victimes

DirectLCI
Elle est de ceux qui devaient à tout prix garder leur sang-froid cette nuit du 14 juillet à Nice. Virginie Rocher-Rampal, 37 ans, mère de deux enfants, est chirurgienne-orthopédique à l’hôpital pour enfants de Nice. Le soir du drame, elle a été appelée en urgence pour aider à faire face à l’afflux des jeunes blessés. Sur les 30 enfants admis, deux sont décédés. Parmi les 28 restants, un tiers a moins de 5 ans. Virginie a opéré durant trois jours, quasi non-stop. Elle a dû faire face au réveil des enfants traumatisés, cherchant encore leurs parents. À peine sortie du bloc opératoire, elle a accepté de livrer son témoignage à Thierry Demaizière.

Plus d'articles

Lire et commenter