Attentat de Nice : Hollande invoque une "obligation de dignité et de vérité" dans la "parole publique"

DirectLCI
À l'issue du conseil de sécurité, le troisième depuis l'attentat de Nice, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a pris la parole au nom du président de la République, François Hollande.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter